En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Actualité

Les langues anciennes en Classes préparatoires

Par admin guisthau, publié le lundi 18 septembre 2017 07:05 - Mis à jour le mercredi 11 octobre 2017 15:04
LACP.jpg
Les langues anciennes en Classes préparatoires

En Lettres Supérieures (hypokhâgne) A/L, il est obligatoire de suivre l’enseignement du latin et/ou du grec ancien: tous les étudiants doivent approfondir leurs connaissances de l’Antiquité, à la fois par l’étude d’un thème de culture antique défini chaque année et par l’apprentissage d’une ou deux langue(s) ancienne(s). Parce qu’elles offrent une approche irremplaçable de la langue française, du lexique, de la morphologie et de la syntaxe, les langues anciennes s’imposent à tous, continuant comme grands débutants.

En 1ère année (Lettres Supérieures A/L)

Le volume horaire par langue en 1ère année est de 4 heures hebdomadaires au maximum.

Il est extrêmement vivement conseillé aux étudiants qui souhaitent poursuivre l’enseignement du latin et/ou du grec en khâgne de suivre les cours complémentaires, qui forment à la version.

            Un étudiant peut donc suivre, en 1ère année                              2 heures de latin ou de grec
                                                                                                                          4 heures de latin
                                                                                                                          4 heures de grec
                                                                                                                          4 heures de latin et 4 heures de grec

En 2e année (Première Supérieure LSH)

En khâgne, le latin ou le grec peut être choisi par les étudiants de toutes les spécialités.

Plaquette de l’ENS présentant les coefficients et matières par spécialités: cliquez ICI.

Remarque: le suivi d’une langue ancienne en khâgne est obligatoire pour qu’un(e) étudiant(e) qui demande une équivalence en Lettres Modernes à l’Université obtienne ses crédits ECTS.

 

Tout étudiant envisageant de poursuivre ses études à l’Université en Lettres Modernes est donc extrêmement vivement encouragé à suivre 4 heures hebdomadaires d’enseignement de latin ou de grec dès la 1ère année.

Le latin aux concours

Les étudiants de classes préparatoires littéraires peuvent donc faire le choix du latin ou du grec pour les épreuves suivantes:

En C.P.G.E. B/L
  • En classe préparatoire B/L, il est possible de poursuivre l’enseignement du latin ou du grec

Remarque: certaines restrictions peuvent cependant s’appliquer en raison des contraintes horaires.

Le volume horaire est de               4 heures en 1ère année

                                                           3 heures en 2e année

  • Ces cours préparent à la version de latin ou de grec des épreuves écrites des ENS ainsi qu’à l’épreuve orale hors programme (sans dictionnaire).
Le concours CICERO

Chaque année, les étudiants latinistes volontaires de 1ère et 2e années participent au concours européen CICERO, au lycée Guist’hau. Pour la 3e année consécutive, c’est-à-dire depuis l’inauguration du concours au lycée, un étudiant est récompensé pour sa version, lors d’une cérémonie qui se tient au lycée Henri IV à Paris, en présence de l’Inspecteur Général des Lettres.

Palmarès des étudiants du lycée Guist’hau

Concours 2017 - Mathilde BALTER

Concours 2016 - Mégane HANNESSE

Concours 2015 - Léa RICHÉ-SIMON

F.A.Q.
  1. Que se passe-t-il pour les étudiants qui n’ont jamais suivi l’enseignement de langues anciennes au collège ou au lycée?
    Les cours de 1ère année permettent à des étudiants de commencer l’apprentissage d’au moins une langue ancienne en grands débutants.
     
  2. Peut-on arrêter une langue ancienne à la fin de la 1ère année?
    Il est tout à fait possible d’arrêter le latin ou le grec à la fin de l’hypokhâgne, à condition de ne pas s’inscrire en option Lettres Classiques et de ne pas demander de validation en Lettres Modernes à l’Université en fin de 2e année.
     
  3. Existe-t-il une spécialité non compatible, en LSH, avec le latin ou le grec à l’oral de l’E.N.S.?
    Non. Toutes les spécialités de LSH sont compatibles avec une épreuve de latin et/ou de grec.
     
  4. Peut-on choisir le latin ou le grec pour les épreuves de la B.C.E. (concours des grandes écoles de commerce et de management)?
    Oui. Les écoles de commerce et de management valorisent l’enseignement des langues anciennes en leur attribuant dans leurs concours le même statut qu’une LV2.
Pièces jointes